chamboulement naissance enfant
Parentalité consciente

Et tu as tout chamboulé

L’arrivée de mes enfants dans ma vie s’est forcément accompagnée de grands chamboulements. Comme pour vous j’imagine?

Certains que j’avais anticipé. Et la plupart complètement inattendus.

Si petits et pourtant… ils prennent tellement de place, dans tous les domaines de notre vie. C’est ce que j’ai eu envie d’écrire ici.  Et ne me demandez pas pourquoi, cet article est sorti de mes doigts… en vers. Bon, ben j’ai laissé faire et accompagné du mieux que j’ai pu.

nouveau né naissance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Neuf mois de bulle sacrée, puis enfin tu es né

Tout juste arrivé et tu as tout chamboulé

J’ai vu ton regard, profond, comme venu d’ ailleurs

J’étais maman, pour le pire et pour le meilleur

 

Tu as volé mes jours, tu as volé mes nuits

Marmotte invetérée, je dors alors en pointillés

Fait inespéré, j’ai même appris à aimé

Ces rendez-vous nocturnes, nos têtes-à- têtes feutrés

 

Tu as mis mon coeur sans dessus-dessous

Et la maison en bazar,

Mais tu sais quoi je m’en fous

Je rangerai plus tard

 

Tu emplis la maison de tes bruits

Le calme est devenu un concept abstrait

Tu vis le jour, tu vis la nuit

Il n’y a ni pause ni relais

 

La maternité est un rôle exigeant

Fatiguant, crevant, épuisant

Je rêve parfois que tu sois loin

A peine es tu parti, je suis déjà chafouin

bébé dans ma vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui, vraiment, tu as tout chamboulé.

Des remises en question, un tsunami emotionnel

Des incompréhensions à la pelle, disputes et querelles

Et le chaos terminé, des parents plus soudés

 

J’ai toujours eu à coeur d’apprendre à te connaitre

J’ai dévoré les livres et ouvert des fenetres

A travers toi, j’ai decouvert l’humain

Grâce à toi , j’ai mieux compris les miens

 

Toi si petit et tu m’as déjà tant appris

Tu m’as ouvert les yeux, tu m’as montré la Vie

Par toi j’ai saisi ce qui était important

Pour toi j’ai fait le tri, j’ai gardé le plus Grand

 

Depuis que tu es la, je vis à mille pour cent

Mes émotions se vivent maintenant intensément

Tes mains sur mon cou et je chavire de bonheur

Tes cris tout d’un coup et parfois je me fais peur

un bébé dans ma vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis faillible et je fais parfois des erreurs

Pourtant petit être, tu es si cher à mon coeur

J’aimerais toujours être égale, et de bonne humeur

Mais je sais que c’est illusoire, un cruel leurre

 

Chamboule, chamboule mon bébé

Maman est forte, même si imparfaite

Même si je râle, même si parfois je suis bête

Surtout reste toi-même, ma magnifique tempête

 

Toujours je veux apprendre pour au mieux te guider

Encore je veux grandir, pour toi, à tes côtés

Je ferai de mon mieux, et des erreurs au passage

Être parent ça s’apprend, magnifique voyage

parentalité voyage

 

 

 

 

 

 

Partagez avec amour !
  • 268
  •  
  •  
  •  
  •  
    268
    Partages
  •  
    268
    Partages
  • 268
  •  
  •  

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *