motricité libre
Parentalité consciente

Avez-vous déjà entendu parler de la motricité libre?

Bonjour les parents, 

Voici un message qui pourrait vous faire économiser quelques centaines d’euros tout en favorisant l’épanouissement de votre progéniture !
Alors, avez-vous entendu parler de la motricité libre?
En résumé,  il s’agit de laisser votre bébé / enfant, le plus libre possible de ses mouvements et d‘intervenir le moins possible dans ses découvertes motrices.

La motricité libre, c’est quoi concrètement?

– privilégier un tapis de sol plutôt qu’un transat
ne pas mettre un bébé dans une position dans laquelle il ne sait pas se mettre tout seul (par exemple, un bébé qui ne sait pas se retourner du dos au ventre est toujours posé sur le dos, un bébé qui ne sait pas s’assoir est toujours posé allongé…)
– préparer un environnement adapté au bébé pour le laisser explorer sans avoir toujours à dire « non pas ici, non pas par la… ».
Accompagner l’enfant dans ses découvertes plutôt qu’interdire. (Grand) bébé veut grimper sur une chaise? Plutôt que de hurler « NON c’est dangereux », on se met à coté et on sécurise.

Quels sont les intérets?

Et bien ils sont multiples !
 – Tout d’abord, cela permet à votre bébé d’explorer plus librement le monde. C’est plus facile d’apprendre à se retourner sur un tapis de sol que saucissonner dans un transat non?
 – Cela lui permet de gagner confiance en lui et de se sentir moins dépendant de l’adulte. Par exemple, en motricité libre, on ne « fait pas marcher » un enfant en le tenant par la main. Tant qu’il ne sait pas marcher, on le laisse apprendre à son rythme. Il en déduit ainsi qu’il est capable de faire par lui même. Au passage, cela vous évite de vous péter le dos, ce qui n’est pas négligeable !!
 – Cela permet de respecter sa physiologie. Si un enfant ne se met pas assis seul c’est tout simplement que son corps n’est pas prêt. Si on force la position assise, cela peut créer des tensions et déséquilibres.
 – Quand l’enfant grandit, il a BESOIN d’explorer, c’est même son travail de bambin. C’est en explorant qu’il apprend à connaitre son univers et maitriser son corps. Sécuriser l’environnement et intervenir le moins possible (malgré nos peurs parfois), permet donc de favoriser la maitrise de son corps.

Et les économies là-dedans?

Les magasins de puériculture ont tendance à nous faire croire que pour être un bon parent, il faut avoir beaucoup de matériel. En réalité, si on pratique la motricité libre, on n’a pas besoin de grand chose !
 – Pas besoin de transat, un tapis de sol permet au bébé de se mouvoir beaucoup plus librement.
–  Pas besoin de cage à bébé…euh pardon de parc, surtout si l’environnement est sécurisé (et puis les premiers mois…bébé n’ira pas bien loin de toute manière)
–  Et si on va plus loin, pas besoin de cage à bébé…euh pardon de lit à barreaux, d’autres options existent !
Pour Mon Grand, nous avions acheté la panoplie du parent parfait, il a été dans son transat, dans son parc et dormait sagement dans son lit à barreau. Mon P’tit Deuz a passé les premiers mois de sa vie sur son tapis de sol (euh…en fait surtout dans les bras, mais c’est une autre histoire), il n’a pas eu de parc et dort sur un lit au sol.
En plus des avantages pré-cités, nous avons remarqué que cela permettait au bébé d’être plus intégré dans la vie de famille.
Partagez avec amour !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •